Les viandes au sel à l'européenne

Cette technique culinaire, née dans les régions de marais salants, en France, utilise le sel mélangé à des blancs d’œuf et un peu d’eau pour créer une croûte étanche autour de grands poissons comme le saumon, ou comme la volaille ou le filet mignon. Cette technique de cuisson à l’étouffée permet de conserver la saveur initiale des aliments sans transmettre de façon perturbante le gout de sel. Les autochtones québécois faisaient la même chose avec de la glaise. Celle-ci devenait dure et permettait aussi de cuire les poissons ou les petits gibiers de façon optimale. La cuisine au sel est une cuisine de connaisseurs, Mais elle n'est pas pour le quotidien, à cause de la grande quantité de sel qu'elle demande.