Les accompagnements de riz espagnol

Le riz est entré en Espagne lorsque les Espagnols se sont établis aux Philippines, en face de la Chine, en 1521. Rapidement, des marchands chinois sont venus commercer avec les Espagnols, à Manille. Les Philippines sont devenues la porte d’entrée du commerce de l’Espagne et de ses colonies américaines avec la Chine. Une nouvelle cuisine espagnole est née de ces rencontres internationales. On peut dire que le riz chinois s’est marié avec les piments du Mexique, les petits pois et le safran européen. Et ce riz accompagnait bien le dindon rapporté du Mexique. Au Québec, le riz espagnol est une appellation floue très approximative qui se confond parfois avec le riz italien. On le voit généralement rouge et vert, d’où la confusion avec le riz italien constitué de riz, tomates et poivrons verts. Le riz espagnol est rouge à cause du paprika ou du safran en combinaison avec les pois verts. Quand on va en Espagne, on voit toutes sortes de riz, mais qui sont généralement rouges à cause du chili, du paprika et du safran.