Blogue

"À la pêche aux moules, moules, moules..."

Cette vieille chanson enfantine a été recueillie et mise en feuilles de musique au XIXe siècle, en France. Mais on l'a aussi connue ailleurs en Europe, comme en Angleterre et en Norvège. La version française est en fait la dénonciation déguisée des attouchements sexuels et viols subits par les enfants lorsqu'ils allaient ramasser des moules, au bord de la mer.

Le légume-soleil de notre culture : le maïs.

Lorsque les Européens mirent le pied dans les Antilles, les Caraïbes, les Amériques Centrale, du Sud et du Nord, la culture du maïs avait déjà eu le temps de se répandre partout où le climat le permettait. Ils constatèrent rapidement que le maïs américain jouait le rôle du blé en Europe: c'était l'aliment de base auquel s'ajoutaient plein d'autres aliments locaux ou importés. En effet, l'importation n'est pas une invention européenne; les autochtones ont toujours importé des aliments d'ailleurs.

Tombons dans les tomates!

Cette expression n'existe pas vraiment, telle quelle. On tombe plutôt dans les pommes et on est "dans les patates". Mais pour quelques-uns, "être dans les tomates" veut dire "ne pas être concentré" alors qu'"être dans les patates" veut dire "se tromper". Quoi qu'il en soit, ces expressions liées aux légumes ne font que révéler la place qu'occupe ces légumes dans la culture québécoise.

Pages